Respiration « La paille »

La respiration se fait par la boucheRespirationPaille
A l’inspiration, invitez le ventre à se gonfler lentement vers le haut.
La poitrine reste pratiquement immobile.

Souffler le plus longtemps possible, un petit flux serré et fin comme une paille

Cette respiration aide à la prise de conscience du diaphragme, des mouvements respiratoires thoraciques et abdominaux.

En enchainant plusieurs cycles vous permettrez une accelération de la circulation sanguine, et donc augmenterez l’impact de la charge en oxygène et décharge de toxines et CO2.