Comment éveiller la joie, la douleur est inévitable, la souffrance est optionnelle

Découverte de la sophrologie par ses aspects ludiques et créatifs

Cet atelier aborde quelques champs d’action de la sophrologie avec des outils simples : libérer les tensions, développer la bienveillance, accepter le temps et le temps qui passe, vivre l’instant, évoluer agréablement, donner un sens à ce qui passe, prendre conscience des choix, vivre l’évènement autrement, rebondir… La créativité et le jeu permettent au physique, mental et émotionnel de se mettre en résonnance. La joie peut en être le moteur.

 

Digérer par le corps pour tourner la page et métaboliser l’évènement, c’est ce que l’on fait naturellement  par les larmes, la dépression, l’agressivité, ou par le rire.

La sophrologie permet l’ouverture de la conscience afin de devenir maître de ses choix, la sophrologie ludique plus particulièrement permet, par le corps, par la gestuelle, de « dé » ou « re »-programmer le corps et d’agir en conséquence sur le mental.

Le choix : Souffrance/Joie

Quand on vit un évènement ou une contrariété, on a  la possibilité de souffrir ou de changer (se changer), et d’évoluer dans la joie.

Processus : Ressenti du manque, avec de l’énergie on comble le manque, et donc on est satisfait, jusqu’au prochain désir à contenter, etc. Dans le détail de chaque cycle, on traverse des moments de joie et de satisfaction, mais sur l’ensemble, l’énergie n’est placée que pour combler les manques, et  il manque toujours quelque chose, ce qui créé le sentiment de souffrance ou d’insatisfaction. On peut donner comme exemple la consommation.

Comme piste pour trouver, la joie, la joie durable, celle qui vient de l’intérieur,  la joie de vivre, l’énergie de la joie, l’atelier propose de donner un sens à ce qui se passe, de rebondir, d’arrêter de cautionner la souffrance pour évoluer : se donner le choix de ne pas rester dans la souffrance.

Éveiller la joie par la sophrologie

Voici les pistes que l’atelier a proposé d’explorer pour trouver le chemin de la joie :

  • Intuition

Se réconcilier avec ses émotions. Elles informent directement sur l’état de nos besoins et sur la façon de les satisfaire. Emotions positives : le besoin est comblé, émotions négatives, le besoin n’est pas comblé. Les émotions sont l’énergie qui nous met en mouvement.

S’écouter : L’être intérieur se manifeste à nous par nos sentiments et nos sensations.

Relacher la personnalité, nous autoriser à être plus spontané dans nos comportements (à la façon de l’enfant).

La confiance en son essence propre, trouver le chemin de l’intuition.

  • S’accepter, cultiver la bienveillance

Bienveillance envers soi-même, détermination et patience.

Lacher-prise, « Craquer » est le moyen qu’emploi notre être intérieur pour nous rappeler à l’ordre et se faire reconnaître.

La gratitude est l’énergie qui repose sur le bonheur et non sur la souffrance.

  • Accepter les changements, se permettre de changer

Pouvoir accepter les changements provoqués par l’extérieur .

Renoncer à avoir une vie programmée et annoncée d’avance, renoncer à obtenir un résultat à tout prix, se « prendre en main », devenir maître de son destin .

Le nuage de contrariété cache la nature positive de la vie (culpabilité, excuses des devoirs et responsabilités, regard des autres, se sentir seul, différent, les jugements, réticences,  peur de manquer d’amour, peur de perdre,…), il nous happe. On a le choix : rentrer dans le piège de tourner en rond, ou s’en servir pour rebondir.

Les qualités comme la gratitude, curiosité, patience, persévérance, courage, détermination, confiance, émotions,… aident à traverser le nuage, donnent la force de ne pas rester dans le marasme, traverser le nuage nous renforce.

Le soleil est au dessus des nuages (attitude de prendre du recul).

Aller vers la réussite, accepter la réussite, cultiver les émotions positives, c’est le chemin  de la transformation, la volonté intérieure qui renforcera, et non son ego (s’accrocher à la victoire).

  • Vivre l’instant

Se libérer du passé et du futur en vivant en pleine conscience, se sentir porté par la force de l’amour.

L’éveil, c’est vivre la réalité de chaque instant.

Cet atelier utilise des pratiques de sophrologie ludique® Pour en savoir plus

Pratiques

IMG_5964

Permettre le ressenti du corps pour « parler » au mental, recevoir ses messages biologiques par les pratiques suivantes :

  • Acceptation et reconnaissance des émotions
  • Spontanéité/intuition, revenir à l’enfance
  • Accepter de ce que l’on est et de ce qu’on ne peut changer
  • Cultiver la gratitude…
  • … et passer au dessus des contrariétés, se donner le choix
  • Vivre l’instant

Pour aller plus loin : Bibliographie

Atelier 26 et 27 octobre 2013, 3h, Vanves