Laurier et Mélèze, le duo gagnant pour transformer nos défis en succès

Du Zéro au Héros … 

Joli mois de mai, temps du muguet porte bonheur à portée de brin et de l’exhortation à faire ce qu’il nous plaît !

Oui mais … à condition d’avoir assez de confiance et d’estime de soi pour s’en donner l’opportunité et les moyens !

En effet,  les  croyances limitatives et démotivantes du genre « Je n’y arriverai jamais »,  « A quoi bon tenter, c’est raté d’avance »  « Les autres oui mais moi non »  rendent difficile voire même sabotent toute tentative d’initiative.

Par peur d’échouer, modestie excessive ou sentiment d’infériorité, nous hésitons, nous nous retranchons et finissons souvent par renoncer dans un processus qui nous éloigne progressivement de notre identité profonde, unique, riche et créative.

Il est grand temps de dépasser les recommandations de prudence du mois d’avril ! Le moment est venu de se découvrir, de révéler et de  mettre en lumière ses talents pour déployer au maximum toutes ses potentialités et donner ainsi le meilleur de soi !

En complément du travail en sophrologie, on peut utiliser des huiles essentielles.

L’huile essentielle de Laurier noble (Laurus nobilis) en olfaction réveille le vainqueur qui sommeille en nous. En nous aidant à triompher de nos peurs à la perspective d’une compétition, d’une épreuve ou d’un examen par exemple, le Laurier favorise la reconquête de notre pouvoir personnel. Notons que dans les temps anciens, les Romains couronnaient leurs héros, leurs poètes et leurs sages avec des rameaux de cet arbre et que le mot baccalauréat vient du latin bacalauri (baies de laurier).

L’élixir floral de Mélèze (Larix decidua) par voie orale nous apporte le courage, l’audace et la détermination nécessaires pour la réussite de nos projets. Confiants et motivés, nous retrouvons le goût d’entreprendre, affranchis de la crainte du résultat final car intimement convaincus qu’à chaque tentative c’est le maximum de nous-mêmes que nous donnons.

Attention à l’usage des huiles essentielles, se référer à un professionnel pour savoir comment les utiliser et les éventuelles contre-indications.

Contactez Sandrine par email

Comments are closed.