Des Huiles essentielles pour la concentration au bureau

Les huiles essentielles créent non seulement une ambiance olfactive agréable mais certaines, de par leur composition biochimique, vont agir directement sur votre tonus intellectuel en renforçant vos capacités mentales, votre endurance et votre concentration… Elles font donc des alliées précieuses à emporter au bureau.

Quelques propositions pour booster sa concentration: le Laurier noble, la Menthe poivrée*, le Citron, la Cardamome, le Pin sylvestre.

A vous de choisir la formule qui vous convient le mieux :

  • Inhalation sèche : vous versez 2 gouttes de l’huile essentielle ou de la synergie (mélange d’huiles) sélectionnée sur un mouchoir ou un kleenex déplié. Vous le refermez et vous respirez. Vous gardez le mouchoir près de vous, les molécules aromatiques étant volatiles, elles vont se diffuser dans l’air ambiant.
  • Voie olfactive : bien calé(e) sur votre siège, vous respirez lentement et profondément votre flacon ouvert pendant quelques minutes, le temps d’une petite pause sophro !
  • La diffusion atmosphérique : vous versez une dizaine de gouttes dans un diffuseur équipé d’une verrerie (basse température, les huiles essentielles ne doivent pas chauffer au-delà de 45°) … fragile et un peu encombrant, donc pas toujours pratique à emporter au bureau.

cle-usbMais vous pouvez aussi utiliser un petit accessoire, le diffuseur sous forme de clé usb, avec lequel vous allez pouvoir profiter de manière simple des bénéfices des  huiles essentielles au bureau. Une fois la clé branchée, le parfum s’échappe toutes les minutes avec des ultra-sons (une petite série de sons très aigus). Camille l’a testé au bureau, elle les entend, mais s’y est habituée**.

Le parfum est diffusé de manière assez légère, et selon l’aération du bureau envahit tout l’espace ou non.

Il est conseillé de ne pas l’utiliser systématiquement toute la journée. Les huiles essentielles sont des concentrés naturels certes mais bourrés de principes actifs: les diffuser 5 à 10 mn toutes les 2 heures (il existe des diffuseurs programmables). Il ne faut pas saturer l’atmosphère de parfums, et selon les parfums, on les supporte plus ou moins bien. Un bon test est de s’aérer quelques minutes dehors pour se  refaire un « nez neutre » puis de revenir à son poste de travail pour vérifier la quantité diffusée dans l’atmosphère… quand on est dedans on s’habitue !

Pour le choix du parfum : la clé usb est présentée avec un complexe « synergie vitalité », orange douce, cèdre atlas, cajeput, menthe poivrée, menthe douce citron et mandarine. Son odeur est très délicate et agréable.

Sandrine recommande de choisir des huiles essentielles biologiques et élaborées de façon artisanale (dans les magasins bio, les boutiques diététiques ou bien sur les salons).

Notes : Les précautions d’emploi concernent les femmes enceintes et les enfants, les personnes au terrain respiratoire fragile ou affaibli, les sujets allergiques et épileptiques comme l’utilisation des huiles essentielles le préconise généralement.
* Avec modération, elle contient des cétones (molécules épileptisantes et abortives)
**Par contre, elle a noté la difficulté de mettre le liquide dans le petit récipient qui se glisse à l’intérieur de la clé – et hop… plein les mains, une pipette aurait été la bienvenue… En cas d’irritation cutanée, d’huile essentielle dans les yeux ou sur les muqueuses, ne surtout pas vous rincer  avec de l’eau sous peine de brûlures ! Nettoyez avec mouchoir en papier, et si irritation, avec un coton imbibé de l’huile végétale de votre choix.