Visualisation-Méditation de la cascade

Cette méditation peut-être très utile notamment quand on a de fortes émotions, elle est un peu comme un nettoyage et permet, plutôt que de repousser l’émotion, de laisser ouvrir une porte vers elle par son acceptation et sa transformation…

En respirant dedans, en la regardant, et en la laissant s’écouler, l’émotion pourra s’atténuer. Phobie d’eaux, s’abstenir.

Pense à une cascade, une belle chute d’eau, comme celle du Niagara, les chutes Victoria, ou n’importe laquelle que tu connais… En montagne, les cascades s’écoulent lorsqu’il y a un grand changement dans le relief, à cause des falaises. Elles permettent aux cours d’eau de s’écouler, poursuivre leur chemin, comme ruisseau, torrents, fleuves… jusqu’à la mer.

Place-toi sous la cascade, tu peux en régler le débit pour ne pas être assommé. C’est un peu comme une douche. Est-ce que tu sens la pression de l’eau sur ta tête ? Est-ce que tu sens l’eau sur tes épaules, … sur ta peau, partout sur ton corps ? Comment ruisselle -t-elle ? Pense à cette eau, son parcours le long de ton corps…

Et maintenant place ta conscience dans ta respiration… Comment respires-tu dans cette cascade ? Est-ce que tu sens ton nez, ta gorge, ta poitrine ? … Place ta respiration sous la cascade… Et laisse couler l’émotion comme cette cascade coule sur toi…

L’été il fait très chaud, et il est très agréable de se mettre sous une cascade pour se rafraîchir… Laisse couler autour de toi l’eau de la cascade et vois l’effet que cela fait en toi, et comment l’émotion coule en toi, jusqu’aux pieds,..  puis dans le flux de l’eau…

Maintenant, sors de cette cascade, et regarde-la, tu es devant ou à l’abris derrière, et tu la regardes couler… tu peux voir toutes tes émotions couler en elle… Les tiennes, celles des autres… Et là, ressentir comme une fraîcheur, ou chaleur, une force, une joie, un quelque chose en toi énergique, vif et revigoré…

Tu n’es plus sous la cascade, tu en as eu tous les bienfaits, tu sens en ton corps encore la trace du passage de l’eau. La magnifique masse d’eau coule là, tu peux la regarder l’admirer en écho à ce que ton corps en a vécu, et te dire « tiens, j’ai eu un flot d’émotion qui m’a submergé, je le vois, là, je n’en ai plus que la trace, il n’est plus à l’intérieur, m’emportant en dépit de moi, mais devant moi… il coule tel cette cascade… assemblant ses flots dans son cycle immuable, de ciel à la terre à la mer…

Peux-tu maintenant  ressentir l’apaisement, la tranquillité, la sérénité, la nouvelle énergie ? Reviens doucement au moment présent, fort de cette expérience, en alliant la confiance, l’harmonie et l’espoir. 

Source : Camille Chenal, image https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/89/Waterfall_Montagne_d_Ambre_MS5563.jpg/260px-Waterfall_Montagne_d_Ambre_MS5563.jpg