Qu’est-ce que la Sophrologie

Dynamique-de-l'harmonie

La sophrologie propose des exercices psychocorporels pour améliorer l’équilibre corporel, émotionnel et psychique : la sophrologie est une philosophie et un art de vivre, elle comporte des techniques et pratiques faciles à introduire dans le quotidien.

Sophrologie vient du grec : Sos : bien portant, harmonie, équilibre, sérénité ; Phren : conscience, cerveau, psyché (âme), esprit  ; Logos : parole, traité, étude, science, qu’on peut comprendre comme « étude de la conscience en harmonie ».

Depuis sa création en 1960 par le médecin colombien Alfonso Caycedo, la sophrologie utilise différentes techniques orientales et occidentales basées sur  la respiration, la conscience du corps, ses différentes postures, le mouvement, les images mentales, la méditation… La sophrologie est une méthode unique issue des principes fondateurs élaborés par A. Caycedo et regroupe de multiples techniques riches et variées.

Selon les 4 principes analysés par A. Caycedo : le principe de la réalité objective, le principe d’action positive, le principe du schéma corporel comme réalité vécue et l’adaptabilité, les pratiques permettent de prendre confiance, de révéler les capacités et faire face aux évènements du quotidien en toute conscience. La sophrologie permet de développer une meilleure perception du corps, d’apprendre à reconnaître et utiliser ses émotions, de tempérer l’agitation mentale.

La sophrologie est basée sur la phénoménologie*, il n’y a pas de recette miracle, plutôt des interrogations, des propositions, du bon sens, de la patience et de l’entrainement, pour aller vers… le changement.

Précisions sur la ou les sophrologies

Le sophrologue guide et propose au consultant les méthodes qui lui paraissent les plus adaptées en fonction des symptômes et aspirations de celui-ci. Certains suivent uniquement la méthode de Relaxation Dynamique Caycedienne, d’autres l’enrichissent avec leurs expériences et spécialités personnelles, ce qu’il pense approprié, avec plus ou moins d’imagination et de savoir-faire issus des différentes techniques,  et donc de sa propre personnalité et parcours. Vous rencontrerez des sophrologues caycédiens (habilitation de la méthode de Caycedo), et d’autres qui revendiqueront un titre RNCP (certification française), d’autres avec des titres et pratiques plus ou moins éloignées…

Un exemple facile à identifier est que la sophrologie caycedienne n’utilise pas de musique et se pratique debout ou assis, très rarement allongé.

Au risque de choquer certains, on pourra comparer la sophrologie à la cuisine, le chef respecte-t-il la recette traditionnelle ou non ? A-t-il appris à l’école ou par la tradition familiale ? Ajouter ou non la petite cuillère de crème parce c’est comme ça qu’il l’aime, ou préférant appliquer le protocole et les techniques « à la lettre », … Et je vous laisse continuer la comparaison, histoires de goûts et de diversité.

La fondation Caycedo (Académie de Sophrologie Caycedienne), créée en 1980 par Alfonso Caycedo et installée dans la Principauté d’Andorre,  est la « maison mère » du réseau caycedien dans le monde. Son but est de promouvoir et protéger la sophrologie caycédienne®.

*Phénoménologie : Étude d’un phénomène dont la structure se base sur l’analyse directe de l’expérience vécue par un sujet.