Visualisation du ballon, pour éloigner les soucis…

Exercice ludique de sophrodéplacement du négatif

En introduction à cet exercice, faire sentir à l’enfant sa respiration avant la séance, en mettant une main à quelques cm devant sa bouche. Faites-le souffler dans sa paume, puis l’éloigner lentement. Le faire plusieurs fois pour bien sentir la différence entre la main près de la bouche et la main loin de la bouche.

Puis dire une voyelle sur une longue expiration. Bien inspirer pour pouvoir expirer la voyelle le plus longtemps possible.

Demandez à l’enfant de prendre une position confortable pour lui, assis, tête posé sur le bureau ou allongé au sol.

Faites lui faire une détente basique du corps.

Tu poses ta main sur le ventre et tu le gonfles tout doucement comme un ballon.

Puis toujours tout doucement tu dégonfles ton ventre-ballon. Tu fais entrer l’air, tu inspire, tu prends l’air du dehors, tu mats l’air en dedans. Tu fais sortir l’air, tu expires, tu laisses partir l’air qui est dedans, tu mets l’air dehors. Tu inspires, tu gonfles ton ventre et tu laisses monter l’air jusqu’aux épaules. Puis tu expires, tes épaules reprennent leur place et tu dégonfles ton ventre tranquillement.

Tu gonfles ton ventre-ballon et tu le garde dégonflé quelques instants.

Maintenant tu allumes ta télévision intérieur ou ton écran mental.

Tu imagines devant toi un grand morceau de plastique tout rond. Tu mets sur ce plastique tout ce qui te gêne…Tout ce qui ne te plaît pas…Des choses de l’école ou de la maison…Tous tes soucis…

Puis, une fois que tu as mis tout ce qui te gêne, ce morceau de plastique va se fermer de lui-même et prendre la forme d’un ballon, avec une ficelle qui ferme bien le ballon, pour que rien ne s’échappe. Alors avec ta respiration tu le fais s’envoler, ce ballon. Chaque respiration permet à ton ballon de s’envoler de plus en plus haut. Encore plus haut, toujours plus haut. Et hop ! Il a complètement disparu.

(Source : Nathalie Peretti, Relaxations créatives pour les enfants, éditions le Souffle d’Or.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *